FANDOM


Empire: Total War est un jeu basé sur la guerre de mousqueterie qui a révolutionné la façon dont les batailles ont été livrées. L'introduction de la poudre à canon est un des changements caractéristiques de ce jeu. La
Empire
campagne débute dans le turbulent XVIIIe siècle, une période marquée par la formation de grands empires et la colonisation de nouveaux continents.

Empire: Total War nous présente un grand nombre de changements, la plupart d'entre eux étant l'ajout d'un nouveau type de champ de bataille, le combat naval, un nouveau système de diplomatie et un système de technologie entièrement nouveau. La principale difficultée étant que les tactiques ne sont pas les mêmes lors des combats au corps à corps et ceux à distance.


Carte de campagne Modifier

La carte de campagne est l'un des premiers changements constatés dans ce jeu. Il élargit grandement celle ci en ajoutant l'Europe, une partie de l'Asie et l'Amérique à conquerir ! Cette expansion est l'un des plus incontestables dans ce jeu.

La carte nouvelle campagne propose de nouvelles stratégies pour le joueur,comme la création de colonies. L'économie est également asser difficile à gèrer.

Le joueur peut également augmenter son économie grâce aux navires marchands qui parcourent les mers pour son compte.

La nécessité de la dominer les mers est grande dans ce jeu. Les pirates constituent une grande menace,pour votre économie. Le blocus est également possible.

La "Carte de Campagne" est une des marques de fabrique de la série Total War. Elle prend la forme d'une carte en 3D couvrant une partie du monde, reprenant ainsi le principe des wargames. Le joueur peut y recruter des troupes, construire des bâtiments et créer un empire, le but du jeu étant de conquérir un maximum de territoires en usant de diplomatie ou de force militaire. Lorsque deux armées ou flottes ennemies se rencontrent, le joueur a la possibilité d'aller sur le champ de bataille pour diriger ses troupes en temps réel.

L'intelligence artificielle de la diplomatie et de la tactique militaire a été largement revue par les programmeurs. Certains bâtiments sont stationnés en dehors des capitales, comme les mines, les ports ou les fermes. Ces derniers pouvant bien sûr être capturés par l'ennemi.

La carte est divisée en plusieurs zones, une par continent (Europe, Amérique du Nord, et Inde que l'on pourra faire défiler entre eux via un système de flèches sous la mini-map. Des points de commerce maritime importants (Indonésie, Brésil, Côte d'Ivoire, canal du Mozambique) permettent de créer des routes commerciales grâce à des comptoirs, et donc de gagner de l'argent. Les denrées exotiques obtenues de ces comptoirs permettent en effet d'enrichir la nation qui en fait le commerce, mais le jeu prend en compte le mécanisme de l'offre et la demande, empêchant ainsi un enrichissement proportionnel au nombre de comptoirs occupés. Au bout d'un certain volume, le produit en question rapporte de moins en moins au joueur.

Il y a trois nouveaux types de gouvernements qui peuvent être destitués lors des révolutions : mornachie absolue, république et monarchie constitutionelle. Lors d'une révolution, le joueur a le choix entre le camp des loyalistes, et celui des révolutionnaires. Si la révolution est provoquée par la noblesse, le régime instauré en cas de victoire de la révolution sera une monarchie absolue. Si le "bas-peuple" en est à l'origine, ce sera une république.

Chaque régime politique a ses caractéristiques : la monarchie absolue permet de fidéliser la noblesse, mais le développement technologique et économique demeure faible. Le roi peut cependant licencier et remplacer ses ministres avec pour seule limite le nombre de candidats (limités à 5, avec un nouveau par tour). La république profite à la classe moyenne, d'où une prospérité accrue et un développement technologique rapide. Le président a cependant peu de pouvoir, ne pouvant limoger qu'un ministre à la fois et ayant des élections à remporter chaque 10 tours. La monarchie constitutionnelle demeure un compromis entre les deux.

Il y a 5 à 7 ministres : Diplomatie, Finance, Justice, Guerre et Marine (éventuellement les ministres des Amériques et des Indes)

Il y a des élections pour les républiques et les monarchies constitutionnelles.

Il y a 2 sortes de taxes : une pour les classes inférieures et une autre pour les classes moyennes. Si l'écart entre les deux taxes est trop important, il y a une révolution déclenchée par la classe mécontente.

Il n'y a pas qu'une ville par région, mais plusieurs petites ou moyennes villes centrées autour d'une capitale.

Le joueur peut construire des forts fixes pour protéger son territoire.

Nous noterons également la disparition de la faction rebelle, présente dans tous les Total War. En effet, à présent, les différents territoires sont occupés par les nations majeures ou mineures.


Factions jouables Modifier

  • Autriche
  • France
  • Grande-Bretagne
  • L'empire Marathe
  • L'empire Ottoman
  • L'Union Pologne-Lituanie
  • Prusse
  • Russie
  • Espagne
  • Suède
  • Provinces Unies
  • Etats-Unis d'Amérique


Factions non-jouables Modifier

  • Afghanistan
  • Les Chevaliers de Saint-Jean
  • Confédération Huronne
  • Confédération Iroquoise
  • Daguestan
  • Duché de Bavière
  • Duché de Savoie
  • Duché de Saxe
  • Duché de Westphalie
  • Duché de Wurtemberg
  • L'Ecosse
  • Empire Moghol
  • Empire Perse
  • Etats Barbaresque
  • Etats Italien
  • Etats-Unis
  • La Grande Colombie
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Khanat de Crimée
  • Kurzeme
  • La Louisiane
  • Les Mamelouks
  • Mexique
  • Mysore
  • Nation Cherokee
  • Nation des plaines
  • Nation Inuit
  • Nation Pueblo
  • Norvège
  • Nouvelle-Espagne
  • Penjab
  • Pirates
  • Principauté de Hanovre
  • Québec
  • République de Gênes
  • République de Venise
  • Royaume de Danemark
  • Royaume de Géorgie
  • Royaume de Naples et de Sicile
  • Royaume du Portugal
  • Sultanat du Maroc
  • Les Treizes colonies


Galerie Modifier

Empire 1
Empire 2








Empire 4
Empire 3


Empire 5
Empire 6

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard